Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par FREDGENET

Carré Bleu ©

.

Une piscine hors-du-commun vient d'être construite à Canéjan, en Gironde. Constituée d'une double paroi de verre, elle arrive à contenir l'eau en dehors de terre en totale transparence. Une esthétique inédite qui ouvre de nouvelles pistes architecturales...

 

Tout commence par une rencontre entre un fabricant de parois en verre et un pisciniste. Le premier a l'idée d'une nouvelle application pour ses produits : au lieu de les mettre en œuvre sur un bâtiment, il veut les utiliser pour agrémenter une piscine. "Garde-corps, façades, parois... Nos produits s'intègrent à de multiples endroits dans les bâtiments et ils ont prouvé leur efficacité depuis longtemps, commente l'instigateur du projet. Vouloir les mettre en œuvre dans un autre univers que celui du bâtiment est une évolution logique".

Une intégration parfaite dans le paysage

Seulement voilà : s'il possède la matière première ainsi qu'un terrain prêt à recevoir le bassin, il lui manque le plus important : les compétences techniques pour réussir le mariage entre le verre et la maçonnerie traditionnelle d'une piscine... Il se tourne donc vers Stanislas Tymowski, concessionnaire Carré Bleu installé près de Bordeaux et, c'est ensemble, que les deux hommes vont réussir à concrétiser le projet : construire une piscine à double paroi de verre, une vraie prouesse !

Inscrite dans le prolongement d'une belle maison Canéjan, en Gironde, elle fascine par sa beauté et son intégration parfaite dans le paysage. "Ce qui rend cette réalisation si exceptionnelle, c'est que l'on a réussi à associer une largeur et une grande longueur vitrées verticales tout en créant un débordement", indique Stanislas Tymowski.

Pour y parvenir, il a fallu mettre au point un système d'accrochage sur-mesure. Le procédé étant inédit, un brevet a été déposé en France auprès de l'INPI et d'autres, à l'international, auprès de l'OMPI WIPO sous le nom d'Aquaglass. "L'objectif étant d'aboutir à une transparence totale, les parois ne sont maintenues qu'en partie basse. Elles viennent s'encastrer dans une sorte de fourreau façonné au sommet de la structure en béton mais peuvent aussi, notamment dans le cas d'une piscine constituée d'une membrane armée, être maintenues par des boulons. Du coup, même ma tête penchée juste au dessus de la piscine, les fixations sont donc presque totalement invisibles", précise Stanislas Tymowski.

Carré Bleu ©

.

Soucieux d'épurer au maximum la structure, les ingénieurs ont également particulièrement soigné les finitions. Afin d'éviter d'avoir un angle trop marqué entre les deux parois, ils ont opté pour un mastic polymère plutôt que pour une cornière ou un contrefort. Résultat : on croit que les parois tiennent debout toutes seules. "C'est magique ! s'enthousiasme l'inventeur du procédé Aquaglass. On ne voit pas du tout le verre. On croirait que l'eau s'arrête toute seule et qu'elle ruisselle comme par enchantement". A l'écouter, l'effet d'optique pourrait d'ailleurs être encore plus spectaculaire. "On peut envisager des surfaces bombées et arrondies qui permettrait à la piscine de prendre des formes plus complexes ou l'intégration de Leds à l'intérieur des parois pour mettre en lumière la piscine d'une manière originale".

Des reflets et des perspectives inédits

Quelle que soit la configuration choisie (parois de verre sur 1 à 4 côtés, complets ou partiels), le verre est mis en œuvre sous la forme de panneaux en verre feuilleté de deux centimètres d'épaisseur et d'une hauteur d'environ 60 cm pour les piscines en membrane armée et qui peut atteindre jusqu'à 100 cm dans le cas d'une piscine carrelée. "Ce verre convient parfaitement car il est extrêmement résistant, explique un spécialiste du matériau. Il ne craint absolument pas les chocs mais, par précaution, nous fournissons quand même des panneaux de protection. Ils peuvent s'avérer utiles, notamment dans le cas de l'utilisation d'une tondeuse à proximité".

Par ailleurs, son utilisation permet d'obtenir des reflets et de créer des perspectives jusqu'ici jamais vus dans une piscine. "La journée, la piscine fait corps avec le paysage, tandis que la nuit, elle s'en détache grâce à des projecteurs placés à des endroits stratégiques", indique Stanislas Tymowski, le concessionnaire Carré Bleu.

Pour l'heure, une seule piscine utilise le procédé Aquaglass, celle de Canéjan. Une réalisation qui, étant donné le succès qu'elle rencontre, ne devrait pas rester seule longtemps. Au moins trois autres projets sont à l'étude...

Source : maisonapart.com

.

Fiche technique :

Lieu : Canéjan (33)
Dimensions bassin : 12 x 4 mètres
Hauteur parois : 60 cm
Matériaux : verre feuilleté et structure maçonnée avec membrane armée recouverte de résine projetée
Procédé Aquaglass
Réalisation : Carré Bleu

Plus de renseignements sur le : www.carrebleu.fr
.

  Carré Bleu ©

Commenter cet article